Notre client est une entreprise française spécialisée dans les systèmes optroniques, avioniques et électroniques ainsi que dans les logiciels critiques pour applications civiles et militaires dans les domaines aéronautique, terrestre, naval et spatial. L’objectif de la prestation est d’assurer la définition, la description, la cohérence et le respect des standards de notre client lors des travaux de définition des architectures pour les projets et principalement sur la couche métier/processus/fonctions.

 

Description générale :

Dans le cadre des projets d’ERP, Portail Fournisseurs, refonte SIRH groupe, intégration de filiales, le prestataire a en charge de décrire les besoins, processus, données et fonctions nécessaires à ces projets tout en assurant la cohérence entre eux et le respect des standards du groupe. Pour cela, il devra en particulier interviewer les différentes parties prenantes de ces projets ainsi que les urbanistes.

Il devra planifier et réaliser les différentes activités et interviews qui lui sembleront nécessaires et validées par le responsable du pôle Urbanisme de la DSI. Il devra s’assurer du respect des standards et utiliser les outils d’urbanisme SEDEAL/ARIS. Il pourra contribuer ou proposer des améliorations aux standards.

 

Définition des lots / livrables :

En cohérence et pour respecter la roadmap des projets, le prestataire devra fournir et modéliser dans SEDEAL:

– La description des processus et données ;
– L’identification des besoins et fonctions vis-à-vis du système d’information ;

Il communiquera son planning, son avancement et les difficultés rencontrées.

 

Planning de la Prestation :
La prestation débuterait en Mai et se terminerait vers le mois de Septembre selon planning à confirmer. Temps partiel envisageable.

Savoir-faire attendu :
– Modélisation de processus selon la norme BPMN ;
– Expérience d’architecte d’entreprise sur les couches fonctionnelles ;
– Connaissance des standards TOGAF et Archimate serait pertinente ;
– Expérience des outils ARIS et Alfabet serait un plus.

A noter que les parties prenantes seront absentes les 3 premières semaines d’Août.